EntrepriseEmploiHotelRestaurantImmobilierPlanCinémaInfos

Le forum de www.pertuis.com est une tribune de libre expression. Utilisez le cependant en respectant les règles et les autres utilisateurs !
Avant de créer un nouveau sujet, vérifiez qu'il n'existe pas déjà ! Toute utilisation commerciale de ce forum est interdite !

FORUMS | Espace café | nos souvenirs à Pertuis

    
lou rénaïré


Inscrit le : 29/10/2007
Messages : 1726

Posté le 21/09/2008 à 15h16


Je suis monté plusieurs fois dans le donjon, la dernière fois, c'était en 2000.
Dans les années 80, une équipe de maçons était occupée à réparer le haut du donjon. L'un d'eux voulut se pencher pour remettre une pierre en place et demanda à l'autre de le tenir par la ceinture afin qu'il ne tombe pas.
C'est à ce moment là que celui qui tenait la ceinture dit à l'autre:" j'espère qu'elle va tenir le coup, sinon je risque de rester avec tes brailles à la main". Les deux compères furent alors pris d'une crise de fou-rire et durent faire une pose, le temps de reprendre un peu d'assurance et de vérifier la qualité du cuir.
Qui a dit que le métier d'employé municipal n'est pas un métier à risques ?
Malgré mon très grand âge je n'ai jamais connu la bénédiction de la charrette de pommes de terre par le curé.

Message édité le 14/01/2011 17:28:56

lou rénaïré


Inscrit le : 29/10/2007
Messages : 1726

Posté le 01/11/2008 à 13h10

L'amour de la musique,

Quand j'étais gamin, j'étais plutôt du genre qui ne tient pas en place. Ce petit défaut n'avait pas échappé à mon prof de musique, qui pour contrôler mon énergie, quelque peu débordante, avait trouvé la parade.
L'engin de torture n'était autre que son guide chant, qu'il fallait actionner en pompant pour en faire sortir de la musique. J'étais devenu un Maître dans l'art de pomper, même les "shadock" ne m'arrivaient pas à la cheville.
Ce prof avait un tel amour de la musique, que même les cancres comme moi finissaient par adorer cette matière.
A l'époque, il m'avait même convaincu d'intégrer la chorale "l'envol" et pour la fête de fin d'année nous donnions un spectacle à la salle des fêtes.
Je repense souvent à Monsieur Zaccagna qui m'a transmis son amour de la musique.

zinzanbrookezidane


Inscrit le : 24/12/2007
Messages : 302

Posté le 27/12/2008 à 19h56


Le souvenir que j'ai de M Zaccagna c'est une chanson .

Une chanson que M Zaccagna nous fit apprendre , il me semble à l'ecole Pierre Augier en CM2 à moins que ce soit en 6° à Pagnol

Les comediens

texte de Jacques Plante et chanté par beaucoup dont Aznavour
La version que M Zaccagna nous avait fait ecouter etait celle des compagnons de la chanson . Cette chanson a été à nouveau chantée recemment par un groupe d'ados Vox Angeli

J'ai aimé chanter cette chanson et j'etais content quand M Zaccagna remettait le tourne disque. Merci M Zaccagna

Les paroles de cette belle chanson

Viens voir les comédiens
Voir les musiciens
Voir les magiciens
Qui arrivent

Viens voir les comédiens
Voir les musiciens
Voir les magiciens
Qui arrivent

Les comédiens ont installé leurs tréteaux
Ils ont dressé leur estrade
Et tendu des calicots
Les comédiens ont parcouru les faubourgs
Ils ont donné la parade
A grand renfort de tambour
Devant l'église une roulotte peinte en vert
Avec les chaises d'un théâtre à ciel ouvert
Et derrière eux comme un cortège en folie
Ils drainent tout les pays, les comédiens

Viens voir les comédiens
Voir les musiciens
Voir les magiciens
Qui arrivent

Viens voir les comédiens
Voir les musiciens
Voir les magiciens
Qui arrivent

Si vous voulez voir confondus les coquins
Dans une histoire un peu triste
Où tout s'arrange à la fin
Si vous aimez voir trembler les amoureux
Vous lamenter sur Baptiste
Ou rire avec les heureux
Poussez la toile et entrez donc vous installer
Sous les étoiles le rideau va se lever
Quand les trois coups retentiront dans la nuit
Ils vont renaître à la vie, les comédiens

Viens voir les comédiens
Voir les musiciens
Voir les magiciens
Qui arrivent

Viens voir les comédiens
Voir les musiciens
Voir les magiciens
Qui arrivent

Les comédiens ont démonté leurs tréteaux
Ils ont ôté leur estrade
Et plié les calicots
Ils laisseront au fond du cœur de chacun
Un peu de la sérénade
Et du bonheur d'Arlequin
Demain matin quand le soleil va se lever
Ils seront loin, et nous croirons avoir rêvé
Mais pour l'instant ils traversent dans la nuit
D'autres villages endormis, les comédiens

Viens voir les comédiens
Voir les musiciens
Voir les magiciens
Qui arrivent

Viens voir les comédiens
Voir les musiciens
Voir les magiciens
Qui arrivent
_______________________________________________
videos des interpretations

Aznavour


http://fr.youtube.com/watch?v=UbwGPnqBQ8M


Vox Angeli

http://fr.youtube.com/watch?v=evTI_Ngkm48
http://www.dailymotion.com/video/x5glpx_vox-angeli-les-comdiens-charles-azn_music

Les compagnons de la chanson

http://www.dailymotion.com/video/x6fbnl_les-comediens_music



Message édité le 29/12/2008 00:47:16

lou rénaïré


Inscrit le : 29/10/2007
Messages : 1726

Posté le 29/12/2008 à 19h13

Une chanson qui était au répertoire de M. Zaccagna.

Si tous les gars du monde
Décidaient d'être copains
Et partageaient un beau matin
Leurs espoirs et leurs chagrins
Si tous les gars du monde
Devenaient de bons copains
Et marchaient la main dans la main
Le bonheur serait pour demain

Ne parlez pas de différence
Ne dites pas qu'il est trop blond
Ou qu'il est noir comme du charbon
Ni même qu'il n'est pas né en France
Aimez les n'importe comment
Même si leur gueule doit vos surprendre
L'amour c'est comme au régiment
Il n'faut pas chercher à comprendre

{au Refrain}

J'ai mes ennuis et vous les vôtres
Mais moi je compte sur les gars
Les copains qu'on ne connaît pas
Peuvent nous consoler des autres
Tous les espoirs nous sont permis
Le bonheur c'est une habitude
Avec deux cent millions d'amis
On ne craint pas la solitude

{au Refrain}
Si tous les gars du monde
Devenaient des copains



lou rénaïré


Inscrit le : 29/10/2007
Messages : 1726

Posté le 08/02/2009 à 19h48


Le quartier des iscles du Mulet.
Il fût un temps ou ce quartier de Pertuis, situé au bord de la Durance, n'était pas habité. On y trouvait uniquement des terres agricole ou les Paysans cultivaient la vigne, les asperges, le blé etc... A l'époque il ne s'appelait pas l'iscle du Mulet et c'est cette histoire que je m'en vais vous conter.
La scène se passe au 19e siècle, les collines de Pertuis situées à l'extrême sud-est de la commune, vers Cavalèry, la dévention, le vitagnel étaient exploitées par les"bouscatiés"(bûcherons).
Le bois était débardé et transporté par de robustes Mulets qui acheminaient ce précieux combustible vers notre village.
Un jour ou la Durance était en crue, une charrette de bois fût emportée avec le mulet qui la tractait, à l'endroit appelé le "vallat de court."
Quelques jours plus tard, alors que la rivière avait retrouvé son calme, on découvrit le cadavre du pauvre mulet dans les iscles qui depuis portent son nom.



Message édité le 09/02/2009 17:41:06

pistachier

Inscrit le : 18/03/2008
Messages : 55

Posté le 08/02/2009 à 20h02

Connaitrais-tu aussi l'origine de l'iscle de la Corrèze juste à côté?
Et Saint Domingue?

lou rénaïré


Inscrit le : 29/10/2007
Messages : 1726

Posté le 08/02/2009 à 20h40

Pour l'iscle de la Corrèze, je ne sais pas mais les habitants du secteur n'ont rien de corrèziens !
Quant à Saint-Domingue, sans doute une vieille habitude de mettre des noms de saints un peu partout.

galinette


Inscrit le : 09/11/2007
Messages : 552

Posté le 09/02/2009 à 10h20

J'adore apprendre des anecdotes de ce genre. Et est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi la Vierge est "bleue" à Pertuis ? (je suppose que c'est dû à sa robe mais bon ...)

lou rénaïré


Inscrit le : 29/10/2007
Messages : 1726

Posté le 09/02/2009 à 17h46

Parce que depuis le temps qu'elle n'est pas descendue pour pisser, elle commence à suffoquer!( Méa culpa, méa culpa, méa maxima culpa!!!!!)

Mélusine


Inscrit le : 05/05/2008
Messages : 351

Posté le 09/02/2009 à 17h46

les peintres, comme aussi les sculpteurs religieux, depuis le haut Moyen Âge, utilisent pour colorer la robe de la Vierge Marie la couleur dite bleu marial , laquelle n'est autre que la couleur du ciel, en version plus « intense ».

raton laveur


Inscrit le : 24/01/2008
Messages : 682

Posté le 09/02/2009 à 21h02


Bonsoir,

ben voila, on a deux version de la couleur de la viérge, a chacun de choisir la sienne !!!!!

Personellement ce sera ......................................

Excuse moi, Mélu, mais tu sais trés bien, qu'entre hommes on se soutien.

Message édité le 09/02/2009 21:03:21

lou rénaïré


Inscrit le : 29/10/2007
Messages : 1726

Posté le 10/02/2009 à 07h35

Merci mon bon Raton, un peu d'humour en ces temps difficiles ça aide.
Pour me faire pardonner, j'ai récité 3 "je vous salut Marie" hier soir avant de me coucher!!!

lou rénaïré


Inscrit le : 29/10/2007
Messages : 1726

Posté le 10/02/2009 à 18h54

Le quartier de la tuilière.
Ce quartier de Pertuis, situé entre l'avenue Pierre Augier et le camping Municipal doit son nom à une carrière d'argile qui n'est plus exploitée depuis bien longtemps.
De nos jours, on trouve encore des vestiges de ce qui fut une importante fabrique de tuiles pour notre Ville.
Certaines toitures de la vieille Ville en sont encore couvertes, elles sont facilement reconnaissables grâce à leur couleur très claire tout comme l'argile blanche dont ces tuiles sont faites.
A l'intérieur de cette carrière coulait une source très fraîche qui régalait les paysans du coin à l'heure du pastis.

Minouche


Inscrit le : 28/02/2009
Messages : 2159

Posté le 09/04/2009 à 18h25

Je viens de tous vous lire depuis le début : merci. Pourquoi c'est plus comme ça ? (réponse inutile bien entendu) ...

lou rénaïré


Inscrit le : 29/10/2007
Messages : 1726

Posté le 09/04/2009 à 19h58

Il n'en tient qu'à nous de continuer, le sujet n'est pas fermé mais il ne semble pas intéresser grand monde !!!

Identification
Votre Email :
Mot de Passe :
 
 
Vous n'êtes pas inscrit ?


Lundi 28 Septembre
Saint Venceslas


S'abonner par :

Mon compte :
Mot de passe Perdu Inscription


WWW.PERTUIS.COM est un site membre du réseau WOUAIBE.COMInfogérance et Hébergement Demarcq.net - Voyage en Guadeloupe - Mentions légales